Lamour-entre-deux-rives-635x1024

Marine IENZER est la gagnante du 1er Prix de la Romance Nouvelles Plumes

Voici la grande gagnante du Prix de la romance 2018 !
A découvrir dans quelques jours en avant-première chez France Loisirs

« L’amour entre deux rives » de Marine IENZER

Amy, bientôt 30 ans et une vie un peu trop routinière à son goût, quitte Paris pour la Bretagne sur un coup de tête. Elle a accepté une étrange proposition reçue par mail : rafraîchir une vieille demeure contre un salaire conséquent.
Tout juste arrivée à Benodet, elle comprend pourquoi l’offre n’a pas trouvé preneur pour l’instant : la maison est hantée par Will, un fantôme aussi séduisant qu’arrogant.
D’abord électrique, cette cohabitation évolue doucement vers une relation tendre et complice qui pousse Amy à enquêter sur le passé de Will : quel drame le retient sur Terre ?

Une romance intemporelle délicieusement magique !

Marine Ienzer est née dans l’Yonne en 1988. Des histoires plein la tête, elle commence à écrire son premier roman à l’âge de 18 ans puis poursuit ses études pour devenir professeur des écoles. Amoureuse de la mer, ses séjours en Bretagne l’inspirent beaucoup pour écrire. Elle est actuellement enseignante en école primaire en Seine-et-Marne.L'amour entre deux rives

2 réflexions au sujet de « Marine IENZER est la gagnante du 1er Prix de la Romance Nouvelles Plumes »

  1. Wow c’est époustouflant! Ce roman est l’un des meilleurs que j’ai lu et j’ai 60 ans! Toutes les émotions sont au rendez-vous: rires, pleurs, émotions à fleur de peau. C’est une réconciliation avec la mort. Cette auteure est fabuleuse. J’ai été éprise par ce roman qui m’a bouleversée profondément. Je n’ai que des mots éloquents à son égard car c’est une oeuvre magistrale. J’ai vraiment cru aux dialogues entre les protagonistes et j’y ai vu une belle ouverture sur le monde de l’au-delà qui est tant mystérieux mais accessible grâce à ce récit qui est superbement captivant. Bravo et bravo encore et surtout merci de m’avoir permis des heures de bonheur!

  2. J ai adoré votre roman. C est la première fois que je pleure en lisant . Sans tristesse, juste en pensant à ceux qui ne sont plus là et qui j espère connaissent cet ailleurs que vous avez imaginez. Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *